Pompiers de l'aéroport de Vienne : Formation des pompiers en vêtements de protection modernes avec le système GORE® PARALLON®


Vienna Airport Fire Brigade Training

PUTZBRUNN, Allemagne (24 octobre 2018) – Le service incendie de l’aéroport de Vienne organise régulièrement des sessions de formation auxquelles peuvent participer les pompiers locaux mais aussi étrangers. Les instructeurs du service incendie de l’aéroport de Vienne portent des vêtements de protection réalisés avec une nouvelle technologie GORE® PARALLON®, pour effectuer tous les types d'exercices prévus lors de ces formations.

L’année dernière, l’aéroport international de la capitale autrichienne a accueilli 24,4 millions de passagers et enregistré 224 600 mouvements aériens. Le service incendie de l’aéroport est basé à deux endroits différents, afin que les pompiers puissent intervenir en moins de 3 minutes avec leur équipement incendie, partout dans l’aéroport où circulent les avions. Le très réputé service incendie organise environ 20 sessions de formation par an à l’aéroport de Vienne. Le programme n’est pas réservé uniquement aux participants extérieurs. Ces sessions permettent également aux pompiers du service incendie local de se former et de se perfectionner. Strictement réglementé par des dispositions légales, le programme de formation a été établi en collaboration étroite avec les autorités de surveillance compétentes. Les cours sont assurés par 30 instructeurs ; environ 40 % sont des pompiers du service incendie. Le programme de formation existe depuis 15 ans et permet au personnel du service incendie de recevoir une formation régulière et homogène. Il est organisé par la Fire and Rescue Training Academy, qui fait partie du service des urgences de la société Flughafen Wien AG, exploitant de l’aéroport.

Des participants venus d’Allemagne, de Suisse et de Slovaquie

Les instructeurs y partagent leur expérience et leur savoir-faire. Mais ils sont aussi responsables de la sécurité des participants, notamment dans et à proximité de l'unité de démonstration où sont reproduites les conditions d'incendies et toute sorte de comportements au feu. Les cours portent également sur les incendies impliquant des liquides sous pression tels que le kérosène, mais aussi sur les opérations de recherche et secours effectuées dans une pièce enfumée ou d’autres situations où la visibilité fait défaut. Des modules de formation avec utilisation d'appareils et équipement techniques sont également proposés. Les participants apprennent à manipuler un extincteur portatif, différentes sortes de véhicules incendie et des caméras thermiques. Ils participent également à des exercices pratiques pour la lutte contre l'incendie et les opérations de secours. Le programme de formation est utilisé par plusieurs services incendie en Autriche, par les services incendie des aéroports de Suisse et de Slovaquie, et par le service incendie des forces armées allemandes.

Une mine d’expériences

Aujourd'hui, les normes de sécurité dans les aéroports commerciaux sont tellement sophistiquées que les incendies graves sont peu nombreux. Lorsqu'un incendie survient dans un aéroport quelque part dans le monde, il constitue une véritable mine d’informations pour les sessions de formation. Par exemple, en septembre 2015 à l’aéroport de Las Vegas, le moteur d'un avion dont le réservoir était plein a pris feu juste avant le décollage, mettant en danger la vie de 172 passagers. Le service incendie est immédiatement intervenu ; seules 14 personnes ont été légèrement blessées. En juin 2018 à l'aéroport de Francfort, c'est un remorqueur tractant un Airbus A 340 vide jusqu’à la porte qui a pris feu. Le remorqueur a été détruit par les flammes et l’avant de l’avion a été fortement endommagé. Le dernier accident grave auquel le service incendie de l’aéroport de Vienne a été confronté remonte à octobre 2017. Cette fois, aucun avion n'était impliqué. L’un des wagons du City Airport Train (CAT) a pris feu dans la gare, située au cœur de l’aéroport. Grâce à l'intervention du service incendie de l’aéroport et d’autres services extérieurs, le feu a été circonscrit et personne n’a été blessé.

Des vêtements de protection pour des situations critiques

En 2017, suite à des essais au porter grandeur nature, le service incendie de l’aéroport de Vienne a décidé d'équiper ses instructeurs de vêtements de protection légers réalisés avec le nouveau système textile GORE® PARALLON®. Intégrant un laminé à deux membranes, ces vêtements uniques sont les seuls du genre à offrir un tel niveau de protection constante contre la chaleur et les flammes, qu'ils soient exposés à de l'eau provenant de l'extérieur ou de l'intérieur suite à une transpiration abondante. Ces vêtements présentent la même respirabilité que les anciens modèles, tout en étant plus légers. Résultat : un plus grand confort pour les pompiers, qui peuvent ainsi être plus performants lorsqu'ils accomplissent leurs missions : qu'il s'agisse d'un exercice de lutte contre les incendies ou une situation d'urgence réelle. Le système GORE® PARALLON® se montre particulièrement performant lorsque la conjugaison de plusieurs facteurs défavorables rend la situation critique. Les activités des aéroports commerciaux étant complexes, il faut parfois envisager les situations les plus extrêmes. Après avoir été portés pendant plus d'un an, les vêtements de protection réalisés avec la technologie de tissu Gore ont reçu un accueil très favorable de la part des instructeurs du service incendie de l’aéroport de Vienne.

L'entreprise Gore

W. L. Gore & Associates est une entreprise implantée dans le monde entier qui exerce ses activités dans le domaine de la science des matériaux dans l'objectif de promouvoir les industries et les conditions de vie des êtres humains. Fondée en 1958, Gore a acquis sa renommée en relevant des défis techniques complexes pour des environnements les plus exigeants, que ce soit en révolutionnant le marché des vêtements de plein air avec ses produits  GORE-TEX®, en mettant au point des dispositifs médicaux destinés à sauver des vies ou à rendre les conditions de vie plus supportables ou en relevant considérablement le niveau des performances dans l'industrie aérospatiale, pharmaceutique ou électronique mobile ainsi que dans d'autres branches. L'entreprise se distingue par sa culture explicitement focalisée sur le travail d'équipe, reconnue par les récompenses décernées à de multiples reprises par l'Institut « Great Place to Work ». Basée à Newark, Delaware, États-Unis, Gore réalise un chiffre d'affaires annuel dépassant les 3.5 milliards de dollars US. www.gore.fr

Contact presse

Michael Haag
+49 4612 2773
Contacter par e-mail